• ...

Jacinthes en cyan

Hélène Courvoisier Cette fois, je suis allée le soir. Quand le jour quitte doucement la forêt. Il faisait encore chaud sur le trottoir. Dedans soudain frais, avec l’odeur des mousses et de la terre mêlée. Le ruisseau est un peu sec. Les absences me dissèquent. Les tourterelles coussinent tout là-haut, les mésanges ti-tuitent. La sitelle fouette. Les flûtes de la grive coursent celles des merles entre les troncs. Fauvette à tête noire, mâle, à 3 mètres, sur le lierre. A terre, bleues, les jacinthes. Tout bleu est revenu le matelas de notre printemps dernier. Plus loin, résonnent les troglodytes. Un, deux puis trois. Le soleil s’en va. Je dormirais bien là. Une heure, maximum. Consigne. A suivre.



5 vues

Posts récents

Voir tout

Première Pêche

de Anne Ballner Au pied des falaises, sur la petite plage de galets, il fallait attendre le mois de juillet pour le premier bain. La plage serait alors surveillée, l’eau aurait atteint une températur

Les confins

d'Hélène Courvoisier Ils avaient choisi une nuit sans lune. Parsiphone avait mis ses plus belles plumes, celles que les étoiles suffisent à faire scintiller. Ses pattes s’ancraient au sol et ses yeux

© 2016 Écrirensemble site officiel