• ...

Je me souviens…

Mis à jour : avr. 26

d'Hélène Courvoisier Oublier les discours indécents et les désirs cupides Oublier les matins absents et les rues vides Oublier le verrou à la porte Oublier pourquoi Maman est morte Oublier les angoisses et les traces de cyanure Oublier les déchets mais sortir les ordures Oublier les arbres noirs pour penser aux violets Oublier qu’on n’aurait pas le droit d’exiger Oublier qu’on ne devrait pas crier, qu’on ne sait pas pleurer Oublier qu’on n’a plus pu respirer Ne pas oublier que l’avant n’est plus, que l’après non plus Ne pas oublier de vider les surplus Ne pas oublier les sursauts de la peste Ne pas oublier l’Est mais rester bien à l’Ouest Ne pas oublier le bleuté des mirabelles Ne pas oublier d’avaler la vie belle Ne pas oublier de te faire un creux Ne pas oublier de devenir un peu vieux Ne pas oublier de nourrir Lapin Rose Ne pas oublier l’élan des métamorphoses



Posts récents

Voir tout

« Je me souviens… »

Fatima Jacques 1 Oublier l’angoisse des rues vides et l’oppressant silence. 2 Oublier la ruée dans les magasins et les rayons de pâtes dévalisés. 3 Oublier les trains bondés pour fuir la capitale. 4

Je me souviens...

de Martine Bluteau Ne pas oublier 1. Ne pas oublier tous ceux qui sont partis sans qu’on ait pu leur dire « Au revoir » 2. Ne pas oublier que les mots caissières, femmes de ménage, éboueurs ne sont p

L'oubli

Laurence de La Chapelle Il ne faudrait peut-être pas oublier que je ne suis pas un animal ! Oublier ça, c’est peau de balle ! Ne pas oublier que j’ai plus d’un tour dans mon sac Oublier ça pourrait m

© 2016 Écrirensemble site officiel