• ...

jour 17 - Retour au naturel

de Anne Ballner

Grande tendance des dernières semaines : le retour au naturel. De quinzaine en quinzaine, il va falloir s’y résoudre. A la déconfination, (c’est plus énergique que déconfinement), il va y avoir beaucoup de taff dans le tif, à la vitesse d’un centimètre par mois sur la tête de chaque confiné. Les tutos ne vont pas tarder à venir au secours des coiffeurs. Rattraper les mèches, les carrés, les dégradés et surtout les racines. Ce n’est pas forcément un bon calcul car les professionnels devront rattraper également des « accidents » alors leurs salons seront déjà saturés, tous les fauteuils occupés. Alors pourquoi ne pas prôner un retour au naturel assumé ? Depuis que la voisine rousse flamboyante a fait son coming out out à la boulangerie arborant des racines brunes, la tendance semble prendre dans le quartier. Moins de maquillage, cela salit le masque et ne se voit pas. Économie de parfum. A moins de un mètre et avec un masque, c’est illusoire. Les analyses sont formelles. Les ventes en ligne de produits de beauté et eaux de toilette ont chuté vertigineusement. Les ventes de crèmes solaires sont très surveillées ainsi que celle des confiseries. Ces deux indices font référence pour estimer le moral des confinés dans le monde entier.

Posts récents

Voir tout

jour 56 - Renaissance…

©Michaël Gonnet D'où vient l'inertie que l'on porte et qui fait de nos corps une masse lourde à lever le matin pour agir ? A l’intérieur de cette masse il y a une vie trépidante, pleine d'envie, une

© 2016 Écrirensemble site officiel