• ...

jour 41 - Atolls

Mis à jour : mai 19

de Ludivine Vauthier


Fatigue. Dès le matin. Ecriture puise. Dans les forces. Je renonce à. Une nouvelle séance. Ecriture automatique. Sur clavier. Et me cantonne. A mon journal. Du confinement. Se souvenir de. La veille. Pour dire. Au plus juste. Voilà. Fait. Recopier. Dernières pages. Etonnée. Je tourne. Je vole. Aujourd'hui. Rien. Quoi. Je ne veux rien. Faire. Tu déjeunes. Sans moi. Je croyais que. Non. Pardon. Juste profiter. Soleil. Nuages. Canard. Ou nuée. Atolls. Hamac. Je manque de. Tomber. Du gâteau. Encore. Verena Tremel. Quoi. Professeur de. Pilates. La dinde veut. Rejoindre son. Dindon. Breton et. Les Surréalistes. Ionesco et. Son piéton de l'air. Absorbée. Stoppée par. Appel de Stéphanie. Plaisir. Quand la batterie. Clignote. Chéri. Où est le chargeur. Chéri. Parti. Appel coupé. La vidéo. De confinement. Liberté. Est. Superbe. Je ne pensais. Pas un tel résultat. Les jours. A venir. Pluvieux. Ciel triste. De nous voir. Partir. Rentre. Le linge. Il pleut. Oui. Demain. Je repeins. Les chaises. Attention. Peinture. Huile. Oui. Cet endroit va. Me manquer. Profite. Encore. Quatre jour. Non. Trois. Et puis. On reviendra. Nevada Smith. Incroyable acteur. Oublié. Son nom. Qui. Le blond. Paul Newman. Mais non. Cary Grant. Sur Arte. Pour une fois. Déroger à. La règle. Très bien. Vas pour le. Western. Tony Curtis. Documentaire. Celui qui. Voulait être aimé. Frustré. Du manque de. Reconnaissance. Louis de Funès. Et les gendarmettes. Dernières années. Visage émacié. Steve Mac Queen. Voilà. Je quitte. Marlon Brando. Viva Zapata ! Ascension. Révolutionnaire mexicain. Pour Eugène. Il faut du discernement et du courage intellectuel ou une intuition lucide pour pouvoir s'opposer à ce qui est et prévoir ce qui sera, ou simplement sentir que quelque chose d'autre devrait être.

Peinture Dritan Osmani


Posts récents

Voir tout

jour 56 - Renaissance…

©Michaël Gonnet D'où vient l'inertie que l'on porte et qui fait de nos corps une masse lourde à lever le matin pour agir ? A l’intérieur de cette masse il y a une vie trépidante, pleine d'envie, une

© 2016 Écrirensemble site officiel