• ...

jour 7 - C'est une drôle de chose qui se passe

de Ludivine Vauthier


Plus de cracottes. Biscottes ? Apparemment. Le correcteur automatique préfère. Pâte à crêpes. Tu veux des crêpes ? Oui. Avec ? Attends. Je regarde. Confiture d'abricots. Aux pralines. Tu sais. Spécialité lyonnaise. Tu en veux ? Trop sucré. J'aime. L'amertume. L'acidité. C'est dû à quoi ? A ton avis ? Je ne sais pas. Tu sais. Marc. L'architecte ? Oui. Et la vidéo aussi. Oui. Sur le site. Il m'a présenté. En tant que sœur. De cœur. Quand la vie vous fait. Des cadeaux. Tu en as. De la chance. Le coq est superbe. On dirait un paon. Mais c'est un coq. Je sais. Valse numéro 2. Shostakovich. La trompette m'émeut. Aux larmes. Comme les. Clowns. Triste à en rire. Et toi ? Tu aimes ? Souvenir. Noël 2016. Cité de la Musique. Avec papa. On fait un tour. Mais pas loin. Oui. Déplacement bref. A proximité du domicile. Lié à l'activité. Physique. Individuelle. On est deux. Tu viens quand même. D'accord. Je préfère. Ton village. Facebook me rappelle. L'imminence du « théâtre et son double » aux Amandiers. Nanterre. 20 heures. Dépêche toi ! Ce ne sera pas. Pour cette fois. Jamais rien lu. D'Artaud. Sentiment. De ne rien. Savoir. Se libérer. Des doutes limitants. Message de ma grand-mère. Elle va bien ? Oui. C'est une drôle de chose qui se passe. Mais je ne suis pas. Malheureuse. Je suis bien. Ici.  Elle a résumé. L'histoire. De la vie. Une drôle. De chose. On en rit ? De quoi ? Tout ça. Pourquoi pas. Style artificiel. Tu me diras. Toujours que. C'est bien. Pourquoi ? Parce que. Tu m'aimes. Je m'y reprends. Plusieurs fois. A chaque fois. Quoi ? Le point d'interrogation. La touche Maj. Ne. Fonctionne. Pas. C'est pénible. Incroyable. Les caravanes. Qu'il a rachetées. Oui. La précision. L'art. De l'aménagement. A son apogée. Mais ça n’intéresse plus. Personne. Pour les week-end. Si. En Bulgarie. Tu te souviens. Du reportage ? Oui. C'est ce qu'elle a fait. Il faut. Juste trouver la cible. Ile d'Oléron. 1985. Formica. Tapisseries. Fleurs. Tu es content ? De quoi ? Ce que tu as fait. Non. Mais ça m'occupe. Alors poursuis. Oui. Satané touche. On ne peut pas. Dire autre chose. La décence. J'ai les joues. Rouges. Coup de soleil.


Illustration pastels Dritan Osmani


9 vues

© 2016 Écrirensemble site officiel