• Anne Ballner

L’homme à la combinaison

Mis à jour : 16 déc. 2020

Ces trois costauds sont en poste, au boulot. Ils surveillent la plage. Je m’approche. J’arrive à lire sur le dossier de leur chaise un grade pour chacun. C’est drôle ! L’équipement dépend du grade !

Pas d’équipement pour le non-gradé, il est nu. L’adjoint a droit à un bermuda et un teeshirt logoté.

Le chef enfin marine dans une combinaison à manches longues. Il fait trente degrés à l’ombre.

N’empêche, c’est lui le chef. Et si vous êtes en difficulté en mer, il est préférable d’être secouru par le chef.

Ont-ils chacun une combinaison ? Si ils n’en ont qu’une, la font-il tourner ? Le rôle de chef tourne-t-il avec la combinaison ? Que faut-il faire pour être sauvé par le chef ou par l’homme à la

combinaison ? Celui qui bien au chaud dans son équipement réussira à vous secourir même si le courant vous a éloigné de la plage.

Épuisée par ces interrogations, je préfère aller me baigner en zone non surveillée. Je ne m’éloigne pas du bord. Je me sauverai moi même, sans alerte et sans délai.



5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Père Noël !

Cher Père Noël , Ma lettre va peut-être vous surprendre en cet hiver d'une année palindrome plus néfaste que sereine... J'ai longtemps cru en vous et mélangé dans mon esprit enfantin et naïf le petit

Sans titre

Pour mes jambes de bois un tournevis Pour mes ronds de bois un tournejambe Pour ma babillarde une réglisse Pour ma sale caboche un choriambe Pour ma mano un gant de crin Pour mes saltos un coton Pour

© 2016 Écrirensemble site officiel