• ...

La bouche noire...

de Ludivine Vauthier


La bouche noire est entrouverte trop légèrement. Pourtant l'allumette a perforé sa gorge. Les yeux de face lorgnent à gauche. Il essaie de me dire quelque chose. Les sourcils sont deux panneaux de signalisation. Enfer ou Terre je ne choisis pas. Les joues sont boursouflées des deux côtés. Elles se sont trop arrêtées de respirer. Le nez est fendu sur la longueur. La tête lourde écrase ses yeux rentrés. Une île s'est perdue joue gauche. Trinacria tête de femme coiffée de serpents. La méduse galope et enserre ses viscères. Du gouffre si noir jaillit la vie. Des boules de papier obstruaient la gorge. Je les déplie doucement la musique résonne. Reste encore un peu il me dit. 





© 2016 Écrirensemble site officiel