• Danièle G

Recette du Baume au cœur

Ingrédients :

Une poignée de fleurs des champs

Un léger coulis de rivière sauvage

2 à 3 cuillerées de soleil printanier

Une pincée d'élan vital

Préparation et réalisation : une heure minimum

Équipez vous de bons ustensiles (chaussures, Kway...)

Prenez le chemin campagnard qui longe la rivière sauvage près de

l'ancien bief, là où les hérons et les canards sauvages ont trouvé

refuge ..

Soyez attentifs aux bruits dont vous êtes entourés, pour cela

asseyez vous sur la souche voisine, et fermez les yeux : le fond

sonore de l'eau qui coule couvrira tout d'abord les sons ténus de la

vie secrète des abords de la rivière... Un crissement de feuilles

c'est l'orvet doré , un cri discret et modulé c'est le martin pêcheur et ouvrez les yeux vous verrez alors un trait bleuté qui traverse la rivière.

Surveillez maintenant l'évolution de vos émotions... Si votre cœur

gonfle doucement, c'est le moment de vous lever et de poursuivre

votre chemin vers les prairies voisines. Apaisés par le coulis de l'eau, vous aborderez sereinement les champs et leur immensité.

Émergeant de l'ambiance ombragée vous entrerez dans la tendresse d'un soleil printanier ! Votre élan vital apportera alors l'énergie nécessaire à l'élaboration finale d'un Baume au cœur que vous pourrez agrémenter de quelques fleurs des champs pour la décoration

Servez encore tout chaud à ceux que vous aimez et qui vous aiment

et dégustez dans la joie retrouvée !

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le tribun

Trois barils composaient une estrade improvisée à la hâte. Lui, l'étranger, l'homme révolté, il était là, dressé, puissant, haranguant la foule avec talent. Des épées de soleil terrassaient la place o

Caligula

Caligula : C’est une vérité toute simple et toute claire, un peu bête, mais difficile à découvrir et lourde à porter. Hélicon : Et qu’est-ce donc cette vérité, Caïus ? Caligula : Les hommes meurent et