• Danièle G

Louise

Mis à jour : 7 déc. 2020

Je suis assis, un livre ouvert, près de la fenêtre assombrie par un

crépuscule orageux, envahi d'une mélancolie mortifère....Un an a passé depuis que Louise Amour m'a quitté pour un colporteur aux promesses incertaines mais riches d'évasion.. Ce fut pour moi l'homme du désastre, car le monde s'est arrêté sur ma défaite . Louise, la plus que vive auréolait ma vie de célibataire endurci d'un enchantement simple … Pas un instant, je n'imaginais que notre vie inscrite dans une douce sérénité dans ma tranquille campagne, que ces agréables soirées au coin d'un pétillant feu de bois, lasseraient sa jeunesse et que ses rêves inventeraient ce qu'elle appellera plus tard: «La grande vie». Et, MOI, je ne voyais pas en elle l'autre visage, celui d'une femme enfermée dans un profond désarroi, rêvant une autre vie faite de voyages de rencontres, d'une femme déchirée entre notre amour et ses désirs de partance !

Cependant tous mes jours ne sont pas aussi sombres, et je me surprends parfois à imaginer la femme à venir ...Louise m'a apporté le bonheur d'être deux , de sentir la douce présence d'une femme attentive, de savourer l’enivrement du désir !!

« Un jour viendra où une main de lumière heurtera le bois du cœur avec une telle insistance que je ne pourrais faire autrement que me lever et ouvrir »!!

Ce jour là je serai seul et attentif aux bruits de ma campagne aimée, j'entendrai avec plus d'acuité le pépiement d'une mésange, un lointain bruit de balançoire, le roulis des graviers de la rivière . Je sentirai les prémices du printemps, l'acre senteur de la terre qui s'éveille, et l'odeur d'une brise parfumée par les fleurs de mon pommier. Je la verrais alors, comme dans un songe, la Dame blanche , couverte de fleurs virginales, et mon cœur s'ouvrira de nouveau à l'Amour avec un grand A !!



3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Père Noël !

Cher Père Noël , Ma lettre va peut-être vous surprendre en cet hiver d'une année palindrome plus néfaste que sereine... J'ai longtemps cru en vous et mélangé dans mon esprit enfantin et naïf le petit

Cher Monsieur Noël,

Je vous dis vous, c’est plus poli quand on ne connaît pas. Je ne sais pas pourquoi on dit père Noël ou Dieu le père ; vous n’êtes pas mon père. Aucun de vous ne s’occupe de moi. L’un dit bienheureux l

Cher père Noël,

Cette année est particulière et ma demande tout autant. La production a été exceptionnelle. La proximité était si grande, imposée par des mains expérimentées. En conséquence, la descendance fut abonda