• Raphaël K

Un dossier Kafkaïen

Devant la mairie, les portes automatiques sont fermées. comme Une tombe. L’habitant se penche à la fenêtre et voit deux employés municipaux parlant devant un bureau. Le regard de l’un d’eux croise le sien. Il fait un petit signe pour montrer qu’il est là. Après une pause la fenêtre s’ouvre.

- Bonjour Monsieur, c’est pour quoi ?

- Je voulais déposer un dossier à l’urbanisme.

- Ah mais ce n’est pas possible !

- Ah bon ? C’est bien la mairie ici ?

- Oui mais il n’y a personne à l’urbanisme.

- Mais ce n’est pas grave, vous êtes là vous ?

- Oui mais je ne fais pas partie de l’urbanisme.

- C’est seulement pour déposer un dossier.

- Ah mais c’est pas possible, il faut qu’il soit enregistré par une personne de l’urbanisme.

- Vous n’avez qu’à leur transmettre le dossier.

- Ah mais on ne fait pas ça ici. Vous devrez revenir demain, il y aura quelqu’un qui pourra vous recevoir !

- Mais vous savez c’est un tout petit dossier de rien du tout. C’est pour la construction d’une petite serre. A un mètre carré près je n’avais même pas besoin de déposer un dossier.

- Mais je ne travaille pas à l’urbanisme et je ne sais pas de quoi vous me parlez. N’insistez pas monsieur, revenez demain.

Le lendemain, l’habitant se poste à nouveau devant la porte automatique. Il attend devant en regardant à travers la fenêtre comme la veille.

La porte s’ouvre.

- Bonjour Monsieur, c’est encore moi. Il y a quelqu’un aujourd’hui à

l’urbanisme ?

- Attendez, je vais voir.

- La personne est occupée. Vous pouvez attendre ici, elle vient vous

chercher.

L’habitant attend.

Après une demi-heure où il reste figé dans ses pensées relatives à ses dernières vacances à la mer, une personne arrive et le fait entrer.

- Je voulais déposer un dossier pour construire une petite serre dans mon jardin.

- Vous avez rempli le dossier ?

- Oui bien sûr !

- En combien d’exemplaires l’avez-vous fait ?

- Cinq.

- C’est indiqué cinq dans le formulaire mais comme c’est aussi soumis aux bâtiments de France il en faut six.

- Ah bon ! Ben je vous laisserai mon exemplaire. Ça remplacera celui qui manque.

- Si vous voulez.

- Mais vous savez, c’est un tout petit projet, ça fait six mètres carré. A cinq mètres je n’avais pas besoin de déposer un dossier alors.

- C’est égal monsieur, vous n’aviez qu’à faire cinq mètres si vous ne vouliez pas faire un dossier.

- C’est vrai madame, mais je ne m’en suis rendu compte qu’après avoir monté ma serre.

- Comment ça monté votre serre ? Mais vous devez attendre que votre

dossier soit validé avant de construire votre serre.

- Bon, il sera validé après c’est pas grave.

- Ah mais si c’est grave ! Votre projet peut être refusé.

- Ah bon ? Pour un tout petit truc comme ça ?

- Ben oui monsieur, c’est le règlement.

- Je fais quoi alors ?

- Vous devez démonter votre serre.

- Pour la reconstruire après ?

- Ben oui monsieur, c’est la loi.

- La loi c’est comme le règlement alors

- Monsieur je n’ai pas tout mon temps.

- Bon c’est une serre démontable, je vais la déposer en attendant le retour du dossier.

- Montrez le moi monsieur.

Vous avez le plan de masse, le plan de situation, le plan de l’ouvrage, face sud, face Nord, face Ouest et face Est, et la vue d’ensemble de près, dans l’environnement, les photos, les croquis ?

Ah là, vous devez préciser l’angle de la photo et vous devez aussi remplir le formulaire de synthèse.

Je vous laisse compléter le dossier.

L’habitant

- Hé bé ! tout ça pour un petit mètre carré de trop !

- Monsieur !

- Oui, j’ai compris, c’est le règlement, enfin la loi, enfin c’est pareil.

- Oui et vous n’oublierez surtout pas de démonter votre serre.

- Oui madame. Je dois démonter pendant combien de temps ?

- Je ne comprends pas votre question monsieur.

- J’aurai une réponse dans combien de temps ? La semaine prochaine, dans quinze jours ?

- C’est soumis aux bâtiments de France, Monsieur. Pas avant deux mois.

- Deux mois ? Mais j’aurais plus besoin de ma serre dans deux mois !

- Monsieur !

- Oui, oui, j’ai compris, le règlement.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Oscar

Le Verre Rouge

A cette époque là, un verre rouge (il y en avait peut-être eu d'autres mais ils avaient disparus au fil des années) trônait majestueusement dans la vitrine de la desserte, au milieu d'autres plus mode

Le tableau évolutif

Elle entra dans l'agence de voyages temporels et demanda un billet pour le XVI siècle. Plus personne n'entendit parler d'elle, mais un jour, dans un musée viennois, un visiteur crut voir un nouveau pe