les ateliers

Des temps collectifs et des temps individuels

Écrirensemble s’est donné pour objectif dès sa création de tisser du lien social à travers l’écriture.

La multiplicité des points de vue est au cœur des ateliers. La diversité des âges, des classes sociales, des parcours professionnels et des histoires de vie en est la principale richesse.

En effet l’écriture s’inspire de la diversité des histoires de chacun.

Écrirensemble existe depuis douze ans. À l’origine, un écrivain public et une art thérapeute Catherine Gendron, responsable de la conduite des ateliers. 

Chaque atelier est une création et rarement un atelier au cours des dernières années de fonctionnement n’a été proposé deux fois. Il se construit à partir des personnes présentes dans le groupe et de l’imaginaire du groupe.

LES ATELIERS

 

Ils comportent 3 temps.

 

  • Un temps de déverrouillage à partir de petits exercices en lien avec le thème de l’atelier.

  • Un temps d’écriture longue de 1h à 1heure trente

  • Un temps de restitution des textes où écoute, attention et non jugement sont demandés.

 

Ils sont indépendants les uns des autres mais peuvent être utilisés comme laboratoire d’écriture. Un participant peut donner à entendre un texte en lien avec l’atelier précèdent afin de le retravailler.

 

Ils proposent toujours un axe de travail autour duquel s’articulera le travail d’écriture soit :

 

  • L’œuvre d’un auteur et ses thématiques particulières. (Samuel Becket et le silence dans l’écriture, Marcel Proust et la réminiscence, Frantz Kafka et l’absurde, Stefan Zweig et les méandres de l’introspection)

  • Un thème  (la passion, la beauté, la fuite, le désir, etc.)

  • Un travail autour d’un jeu de plateau

 

Des consignes sont proposées en lien avec le thème au moment des séances de déverrouillage et des séances longues. 

 

Exemple de consigne sur le thème du désir :

Déverrouillage

 

  • Dresser la liste de dix choses qui vous paressent désirables et dix choses qui vous paraissent indésirables.

Consigne :

Intégrer dans un texte une chose indésirable et une chose désirable autour desquelles le destin du personnage va basculer.

 

LES OUTILS

 

  • Les inducteurs

 

Leur rôle est de stimuler le travail d’écriture et de décoller de soi. D’amener à cet ailleurs où une forme de langage veille en silence. Réveiller ce langage propre à chacun sans y porter de jugement est une des préoccupations principales de l’animateur. Ce qui passe par la parole ne s’écrit pas et vice versa. Ce principe guide le travail d’atelier.


 

  • Les auteurs

 

Morts ou vivants ils accompagnent les participants à travers nos échanges sur la littérature et les petites phrases qui sont tirées au sort par les participants. Quelque soit la thématique les participants  peuvent s’appuyer sur cette phrase en cas de difficultés(l’auteur devient guide et ouvrira peut-être des portes closes)ou les intégrer dans le texte.

 

Ex : L’avenir, il ne faut pas le prévoir mais se le permettre.

Saint Exupéry

 

Cette phrase a été donnée lors d’un atelier sur le thème du départ.

 

  • Les images

 

Photographe, écrivain et plasticienne, l’animatrice des ateliers utilise les images comme inducteurs ainsi que des médiations plastiques (collage, fabrication de livres).

Ces photographies permettent d’imager un personnage pour lui offrir ensuite une histoire.

À savoir...

LES INSCRIPTIONS

Pour participer aux ateliers d’Écrirensemble aucune maîtrise de l’écriture n’est exigée mais un désir de s’exprimer par ce langage.

LE GROUPE

Les groupes sont de cinq à dix participants. Chacun est responsable du groupe et le groupe est responsable de chacun.

Les valeurs du groupe sont présentes et rappelées à chaque fois qu’il est nécessaire. Il est indispensable d’y adhérer et de les connaître avant de participer au groupe d’écriture :

  • Respect

  • Non jugement

  • Solidarité

  • L’écriture au centre des échanges

  • Ecoute

  • partage

 

Une attention particulière est portée à la dynamique du groupe. En effet au sein du groupe nait l’inspiration individuelle. Un groupe inspiré, suscite, induit, stimule l’imaginaire.

L’animateur est garant du respect de ces valeurs, chaque participant du groupe en est responsable.

Écrirensemble compte une trentaine d’adhérents.

LA FICTION PRIMORDIALE

Dans les ateliers collectifs d’écrirensemble, l’écriture biographique n’est pas conseillée. Les éléments de son existence sont amenés à être transformés pour devenir matériel d’écriture. Il ne s’agit pas de se raconter mais de s’imaginer à travers des personnages de fiction. Il s’agit de travailler avec ce qui vient de soi mais pas avec soi-même. 

UN TRAVAIL INDIVIDUEL

 

Il est proposé aux participants, selon leurs textes écrits en ateliers, de les renvoyer par email pour une relecture et des propositions de réécriture faites par l'animatrice.

DURÉE

Les séances sont de trois heures et se déroulent à Paris dans le douzième arrondissement.

 
Des moments uniques de découverte

Élaboration de fragments, textes, récits, nouvelles à partir de consignes et de jeux d’écriture. Apprivoiser un genre, un thème, une technique. Rencontrer des auteurs à travers leur oeuvre. Valoriser son écriture en écoutant son langage intérieur. Développer sa singularité. Échanger au delà de la parole.

Chaque année un ouvrage collectif rassemblant des textes élaborés en atelier est mis à la disposition des participants.

© 2016 Écrirensemble site officiel