• par Monique M

jour 2 - Une guerre insouciante


de Monique M.


Il paraît que nous sommes en guerre. Les enfants s’amusent. Leurs armes sont des jouets. Ils bombardent les airs de munitions vaporeuses et volatiles. Tout en douceur et sans frayeur, les bulles de savon se propulsent, se multiplient, s’accrochent, tapissent le sol. Elles aussi restent confinées. Puis, elles explosent sans bruit, s’effacent sans trace. Elles sont l’image d’un jeu innocent qui méprise l’obsession ambiante d’une attaque insidieuse par un envahisseur maléfique qu’il faut affaiblir en le fuyant. Il est dit que les meilleurs combattants sont les plus innocents. La lutte est inégale, l’ennemi invisible voyage en gouttelettes, envahit les espaces aériens. Il gagne quelquefois mais heureusement meurt le plus souvent prisonnier de sa proie. Telle la bulle de savon, il s’évapore.


Posts récents

Voir tout

jour 56 - Renaissance…

©Michaël Gonnet D'où vient l'inertie que l'on porte et qui fait de nos corps une masse lourde à lever le matin pour agir ? A l’intérieur de cette masse il y a une vie trépidante, pleine d'envie, une

© 2016 Écrirensemble site officiel