• ...

jour 30 - Molloy dit

Mis à jour : juin 18

de Ludivine Vauthier

Le jour. Se lève. A la recherche. De nuages. Pour l'inspiration. Légères trainées. Blanches. Vite dissipées. Quelle chance. Là. Ici. Michel Crépu. La voix de Beckett ne m'a jamais quitté. Sa voix. Je ne la sais pas. Molloy. Sa première. Rencontre avec. L'écrivain. Vite. Télécharger. Podcast. Avant que. Le réseau. Je stimule. Mon immunité. Au soleil. Les coudes. Avant. La poitrine. Je ne sais pas. Peu importe. Tu te trompes. Tout. A son importance. Une visio. Avec ma compagnie. Chouette. Sauf que. Le réseau. Zoom. Skype. Telle est. La question. Des Croques. Monsieur. Aluminium. Manquant. Sur la grille. D'accord. Pour cette fois. Oeuf. Gruyère. Lait. Délicieux. Tu as raison. Toujours. Pierre Chabert lit. Molloy dit. Nous liâmes connaissance dans un terrain vague. Je le reconnaitrais entre mille et pourtant ça se ressemble les terrains vagues. Ton. Neutre. Souvenir. Cochet. Un ton. Neutre. Apprentissage. Fables. La Fontaine. Ce terrain vague. Me ramène. Deux ans. En arrière. Fin de partie. Brillante et. Emouvante. Non. Plus que ça. Terrassante. Rencontre. Plus rien. Ne sera jamais. Comme avant. Regarde. Filmé. Oisons. Tiennent. Tous. Sur leurs pattes. Et le plus. Fragile. Se refait. Une santé chez. La voisine. Vont être vendus. Dans quelques jours. Dix euros. Chacun. En ces temps. Incertains. Ils vont partir. Comme des. Petits pains. Au chocolat. Non. Merci. Dévoré. Tous les œufs. Ne reste que. La friture. Noire. Pâtissier. Demain. Peindre le poulailler. Drôle. Amusant. Ça détend. Tu trouves. Oui. Alma me dit. Benoit est débordé. Télétravail. Tu te rends compte. Partis pour. Un week-end. Niçois. Toujours là. Bas. Un mois après. Abonné. Enfin. Mubi. La montagne sacrée. Quoi. Un film. Surréaliste. Jodorowsky. Tu n'es pas. Convaincu. Moi non plus. Molloy dit. Car je commençais à perdre le sens de la mesure depuis le temps que je me débattais dans cette histoire et à me dire ce sera tout ou rien. 



Posts récents

Voir tout

jour 56 - Renaissance…

©Michaël Gonnet D'où vient l'inertie que l'on porte et qui fait de nos corps une masse lourde à lever le matin pour agir ? A l’intérieur de cette masse il y a une vie trépidante, pleine d'envie, une

© 2016 Écrirensemble site officiel