• Josette Levot

La ville

Ils l'ont fait ! Gratte-ciels toujours plus hauts

La ville se met à craquer et à tomber en morceaux

Une informe poussière envahit les continents

S'engouffre dans les rues poussées par les vents.

Et quand on leur demande s'ils ne craignent

Que tout cela en poussière et gravats redeviennent

Il murmure très vite, à voix basse :

Mais qu'est-ce donc d'autre que du sable ?

Quiconque oublie son passé

Est condamné à le revivre.

N'ont-ils rien appris des livres ?

De toutes ces cités délaissées

La même histoire recommencée.

Construire grandir posséder

Construire grandir accumuler

Moins de terres arables

Air vicié, irrespirable

Nature piétinée, sacrifiée

Construire abattre scier

Construire béton acier

Et quand ils auront tout ravagé

Qu'il ne restera rien à consumer

Ils pourront tout oublier.

Et recommencer.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Histoires de points de vue

« Quoi ? Comment ça ? Mais c’est quoi ce bordel ? A quoi tu sers depuis tout ce temps, si tu n’es pas capable de changer le monde ? Je te laisse gérer pendant que je m’occupe des gosses et c’est ça qu

Madame,

Je ne vous connais pas mais j’aurai aimé vous écrire ce petit mot, un petit mot de cinq lettres pour exprimer ma gratitude, ce mot que l’on utilise souvent n’est pas forcement celui auquel vous pensez

Lettre à mon ange gardien

Chère Madame, Je ne sais pas si cette lettre vous parviendra mais je tenais absolument à vous remercier pour le gage que vous avez donné à l’humanité en venant à mon secours, l’autre jour sur le périp